01 juin 2007

Ventes privées

foule_bleueAujourd'hui, je n'avais pas cours; et j'avais reçu des invits' pour des ventes privées. Après avoir dormi jusqu'à dix heures (pour une fois que je ne dois pas me lever à 5h30 du mat', j'en ai profité) et avoir fait la queue au service après-vente de la FNAC (pour une autre affaire...), je me dirige toute guillerette vers la place des Vosges pour la ventre privée Les Petites. Arrivée sur les lieux, je m'aperçois qu'une immense queue est déjà formée devant l'entrée. Je m'y place donc.
Il ne m'a fallu qu'une minute ou deux pour me dire: mais qu'est-ce que je fais là? Je vais poireauter une heure pour acheter des trucs qui ne me serviront peut-être à rien? J'attends bien sagement parce qu'on m'a envoyé un SMS pour me convoquer à une grand messe parmi tant d'autres de la consommation? Je ne veux pas faire mon alter mondialiste, mais quand même... Donc je suis partie, moment de rébellion de courte durée puisque d'un bon pas je me suis dirigée vers une autre vente privée, celle de Brontibay, en me souvenant que deux ou trois ans auparavant j'avais réalisé des super affaires avec des sacs très mignons, et toujours en très bon état, à 25 euros. Pas de queue cette fois-ci mais pas de bonnes affaires non plus. Des sacs moches ou trop chers.

Je suis donc rentrée bredouille et je me suis consolée au G20 en m'achetant des bio (je ne me souviens plus du nouveau nom et j'ai la flemme de regarder dans mon frigo) sur lit de framboises, la base de mon alimentation super équilibrée en ce moment. Au moins, j'étais sûre de ne pas être déçue ou de ne pas faire la queue trois heures...

Image: http://www.laurencecaron.fr/

Posté par HERISSONELEGANT à 16:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Ventes privées

Nouveau commentaire