08 octobre 2007

Flanders on line

flandreBon d'abord, je tiens à préciser que la Belgique n'est pas mon seul centre d'intérêt, mais j'ai ouvert ma grande g....., alors en ce moment, je me fais une culture belge, enfin du moins j'essaye.

Alors voilà, j'ai trouvé un site francophone (notamment, puisqu'il est disponible aussi en néerlandais et en anglais) sur la Flandre dans lequel beaucoup de choses sont expliquées. Il peut donc permettre de saisir avec beaucoup plus de finesse que ne le fait la majorité des médias, la complexité de la situation de ce pays.

Et pour en revenir à ce que je me posais comme questions sur les crispations autour de la langue, on y trouve des réponses plus que convaincantes... Par exemple, saviez-vous que pendant la Première Guerre Mondiale, des milliers de soldats flamands dans les tranchées étaient sous les ordres d'officiers qui ne parlaient ni ne comprenaient leur langue: je vous laisse imaginer les pertes humaines engendrées par ce "problème technique"...

Alors c'est sûr, il ne faut pas oublier l'histoire, et la France est bien placée pour le savoir...


Photo: www.flandersonline.org

 

Posté par HERISSONELEGANT à 22:16 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Flanders on line

    Je me demandais justement dans quelle mesure c'était orienté... Mais malgré tout, j'y ai appris plein de choses. Après, comme pour toute source d'information, il faut essayer de prendre les choses avec du recul

    Posté par hérissonélégant, 17 octobre 2007 à 12:29 | | Répondre
  • Ce plat pays...

    Si tu as des questions sur la Belgique et ses gentils habitants... n'hésite pas, mon blog t'es toujours ouvert...

    Posté par NoBlush, 16 octobre 2007 à 13:34 | | Répondre
  • Merci beaucoup, ton blog a l'air très intéressant et me permet d'avoir accès à un nouveau point de vue (catégorie "quel pays" pour ceux qui se feraient une fixette belgisante comme moi)

    Posté par hérissonélégant, 16 octobre 2007 à 14:04 | | Répondre
  • Encore un petit truc... attention aux informations que tu trouves sur ce site (flandersonline), à première vue il me semble un peu tendancieux... il n'est par exemple pas mentionné que certains de ces gradés qui donnaient, pendant la première guerre mondiale, des ordres en français aux néerlandophones étaient... Flamands, francophones... (oui, oui, ça existait beaucoup à l'époque et ça subsiste encore, dans une moindre mesure maintenant, ce sont les fransquillons = terme péjoratif...). Bien sûr ça n'excuse rien (on est bien d'accord!!!), mais c'est généralement occulté par les (nationalistes) Flamands... On comprend dans quel but...
    En gros, la Belgique, c'est tout un poème surréaliste, relativement complexe et que la plupart des Belges ne comprennent pas eux-mêmes, d'où toutes sortes de confusions...

    Posté par NoBlush, 16 octobre 2007 à 14:30 | | Répondre
Nouveau commentaire