05 novembre 2007

Connaissiez-vous le "Che africain"?

Parce que moi, non...Et pourtant, j'ai grandi dans une famille de "rouges", comme on disait.Thomas Sankara a été président du Burkina-Faso de 1983 jusqu'à son assassinat en 1987. Je suis par hasard tombée sur un reportage qui retraçait cette période sur la chaîne parlementaire. Il doit visiblement sa mort à une trahison de son plus fidèle ami, Blaise Compaoré... Bien qu'il s'en défende, dans le reportage que j'ai vu, on voit bien qu'il est mal à l'aise et il ne regarde pas la caméra... L'inspecteur Gadget que je suis... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 novembre 2007

Le dernier gang

J'y allais comme ça, pour voir et suivre le mouvement de mon cher et tendre, ddlr et son Yoyo... J'avais plutôt envie de voir le film de Woody Allen. Je ne traînais pas les pieds non plus hein! J'ai vraiment beaucoup aimé ce film, très rythmé et avec un délicieux goût de seventees-eighties à la française. Les cheveux frisés longs pour Elbaz et Bouajila, excellents au demeurant dans leur rôle de sympathiques truands, mais aussi les extraits authentiques de journaux du 20h, les courses en voiture d'époque... Le dernier gang relate... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 08:37 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
02 novembre 2007

Enfants soldats en Birmanie

Si certains ont une boîte mail yahoo, ils ont peut-être vu récemment, en voulant consulter leur mail, une "une" qui annonçait la parution d'un rapport d'Human Rights watch sur les enfants soldats enrôlés de force par la junte birmane. On parle moins des problèmes que connaît ce pays actuellement mais le sinistre scénario qui s'est joué et se joue encore en Afrique semble trouver ici un déplorable remake. Les recruteurs militaires vendent et achètent des enfants d'une dizaine d'année pour combler les trous dans l'armée!On... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 08:53 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
01 novembre 2007

Cité de l'architecture

C'est vraiment un lieu enchanteur. J'ai adoré les moulages de façades d'églises: on voit souvent beaucoup mieux que sur place. Alors même si ce n'est pas authentique, ça vaut vraiment le coup. L'atmosphère de ces galeries des moulages est vraiment étonnante. Les murs sont peints en rouge "pompéien" et la verrière diffuse une douce lumière. C'est vraiment très agréable de contempler dans le détail la façade de l'abbaye de Moissac ou la coupole grandeur nature de la cathédrale de Cahors. Car il n'y a pas que les... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 08:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
31 octobre 2007

C'est beau Paris, quand même...

 Souvent, j'y pense, notamment quand je suis amenée à passer dans certains lieux en fonction de mes déplacements. Hier, alors que je me rendais du Ministère à Bastille, pour travailler chez une charmante collègue que je qualifierais volontiers d'amie si nous nous connaissions depuis un peu plus longtemps (je ne doute pas que ça viendra :-) ), je suis passée par le jardin des Tuileries. J'y ai posé mon séant sur un petit muret afin de déguster un sandwich à la rosette (ben oui, j'étais au grand air, personne ne pouvait... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 08:22 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
26 octobre 2007

Paranoid Park

Le film est pas mal mais je dois avouer que j'ai été un peu déçue. Il faut dire que j'avais une attente qui ne correspondait pas forcément à ce que fait Gus Van Sant. L'histoire se passe dans le milieu des skateurs, un mort est retrouvé sur une voie ferrée, coupée en deux, mais l'on découvre qu'il a été frappé au crâne par un skate avant de mourir... Le film est assez poétique avec de longs et beaux plans. Mais justement la longueur de ces plans étire le film et le rend parfois un peu ennuyeux. Pourtant Paranoid Park ne dure... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 08:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

25 octobre 2007

L'assassinat de Jesse James...

... par le lâche Robert Ford Pfiou!!! Il en exige de la concentration ce titre de film pour s'en souvenir! C'est l'histoire de Robert Ford qui depuis qu'il est tout petit admire le mythique mais nénamoins vivant bandit de grand chemin Jesse James. Et comme son titre l'indique, le jeune homme va finir par tuer son héros. Je n'en dis pas plus pour ne pas déflorer le film, juste quelques mots sur mon expérience de spectatrice Bon alors verdict, j'ai beaucoup aimé, même si c'est long (2h30). Les images sont très belles: le ciel... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 09:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 octobre 2007

Vous reprendrez bien un peu de Belgique

Quand il n'y en a plus, il y en a encore. Après ce billet sur les panneaux flamands, puis cet autre sur un site flamand, je reproduis ici un commentaire écrit par NoBlush, qui nous livre un point de vue différent sur l'actualité belge. Ca aurait été dommage de le rater, voilà pourquoi je tiens à le mettre en valeur ici! Dans la Belgique de 1830, le français était la langue des riches en Wallonie comme en Flandre! On a imposé le français aux néerlandophones, certes, d'une vilaine façon, certes, mais on l'a aussi imposé aux ... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 16:51 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
21 octobre 2007

Résumé du ouïkende

Plein de choses ce week-end. D'abord le match de rugby entre amis: j'ai mangé trop de gâteaux d'apéro et de bonbecs... Une défaite mais un soirée très sympa malgré tout. Samedi, on se lève très tard: un peu de patachonnage , un peu de boulot, quelques "dessous des cartes" (une émission que je vous recommande, un coffret est sorti récemment) et puis direction le Bataclan, soirée électro pour la soirée de départ d'un futur expatrié à Marseille. Une fois encore, pas beaucoup de sommeil avant le repas en famille de ce... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 octobre 2007

Toujours rien...

Vous connaissez Kafka? Le procès? Si vous ne connaissez pas, vous avez déjà vécu au moins une fois dans votre vie cette délicieuse expérience qui consiste à se confronter aux affres de l'administration: "ah, non, pour obtenir ce papier-là, il vous faut l'imprimé B2 qui est à retirer au bureau X qui se situe sur le site Y". Et puis arrivé au site Y: "je suis désolé(e), mais c'est le service S qui vous a envoyé ici qui doit d'abord nous faire parvenir telle pièce, etc etc..." Comme n'importe quelle citoyenne de... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 17:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]