23 mai 2007

Les gens qui sourient dans la rue

Déjà, on peut remarquer une chose, c'est que, sans vouloir faire de clichés, les gens qui marchent seuls dans la rue ne sourient pas en général. Et en même temps, on les comprend. Pourquoi afficheraient-ils un sourire banane? Pour le plaisir d'aller au boulot, au franprix ou à la laverie? Moi, personnellement, je ne me balade pas avec un sourire scotché en permanence sur le visage. Mais il y a une chose qui nous fait tous sourire et qui s'est perdue ces derniers temps, invasion de la photo numérique oblige. C'est le sourire que... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 21:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

22 mai 2007

Bientôt le bac!

Et je suis définitivement passée de l'autre côté de la barrière! C'est la première fois cette année que je suis convoquée pour corriger les écrits mais aussi pour faire passer les oraux des épreuves anticipées de français. C'est idiot, mais je dois dire que cela m'émeut particulièrement... Sauf pour les copies, ça, ça fait déjà longtemps que je ne trouve plus ça émouvant! Je sais bien que pour les oraux, au bout de quelques candidats, je serais sûrement moins enchantée et qu'à la fin de la session, je serai vidée. Mais malgré tout,... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 00:02 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
20 mai 2007

Barbecue

Il n'y a pas à dire, un petit barbecue avec quelques amis sympathiques et un joli soleil, ça requinque pour la semaine! J'ai eu la chance d'aller dans l'Oise aujourd'hui et il faisait BEAU!!!! Au programme: manger, boire, faire la sieste au  soleil et rigoler. La soirée s'est bien terminée, à Paris cette fois-ci avec un verre à la terrasse d'un café et le couscous offert par la maison!
Posté par HERISSONELEGANT à 02:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
19 mai 2007

Le lamantin

Souvent, on connait des mots, mais on ne peut pas les définir avec la précision requise. "Iconoclaste", "palingénésie", "idiosyncrasie"... L'iconoclaste, c'est celui qui détruit les images religieuses, les deux autres, j'ai pourtant cherché hier et je ne m'en souviens déjà plus. Ca sera rebelote! Bref, je voulais aujourd'hui consigner ici la réponse à une question à laquelle j'ai eu du mal à répondre. Dans le poème "A New-York" de Senghor, il y a plein de références africaines, et il... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 01:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mai 2007

De qui vous Môquet vous?

C'est la question que j'ai envie de poser aujourd'hui à Nicolas Sarkozy. Et ce pour deux raisons qui sembleront peut-être contradictoires. A la fois parce que c'est beaucoup et parce que ce n'est rien. Ce n'est rien d'abord parce que vouloir faire lire au même moment le même texte à tous les élèves de France, c'est une mesure ridicule, inapplicable dans la pratique (comment vérifier que chaque prof désigné, le jour de la rentrée, s'exécute docilement?). Mais c'est en même temps beaucoup. Je ne nie pas le caratère émouvant... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 17:34 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
18 mai 2007

Je vous réveille?

Cette année, je dois me lever très tôt, déjà parce que je commence tôt et qu'en plus je travaille en banlieue, qui plus est, pas à côté du RER, ce qui suppose de prendre le bus et il n'y en a pas pléthore. Bref! Le matin, il y a plein de choses que je n'aime pas. Mais il y a aussi ces petits plaisirs qu'on apprécie d'autant plus qu'ils viennent illuminer ce moment délicat à aborder. Ce que j'aime c'est entendre Patricia Martin et aussi Bernard Maris avec en bruit de fond le café qui finit de passer et la cafetière électrique qui... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 06:04 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mai 2007

L'appel de l'est

J'ai envie de partir au Japon, ou ailleurs en Asie, je ne suis pas si difficile! En fait, j'ai surtout envie de partir à l'étranger, je sens que c'est le moment. Pour une femme, c'est toujours plus difficile. Prendre la décision de partir, se confronter à l'inconnu, à la nouveauté, ce n'est pas forcément évident. Mais je suis certaine qu'une fois que l'on y est, ça doit être merveilleux. En ce moment, je postule pour des postes un peu partout dans le monde. On ne me répond pas toujours, je ne suis que rarement préselectionnée et... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 22:22 - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 mai 2007

Merci Muriel!

Dans le Elle de cette semaine, j'ai lu un article sur Muriel Barbery,l'auteure du fabuleux L'Elégance du hérisson. Elle va partir au Japon, alors que moi aussi j'en rêve. Et elle dit que le livre lui a apporté la liberté. Souvent j'aimerais bien écrire et oui, je sais bien que je ne suis pas la seule. Au lieu de travailler, je méditais donc sur le titre de son livre et sur le personnage principal, cette vieille gardienne d'immeuble, discrète autodidacte, et je me suis dit qu'à défaut de devenir un écrivain voyageur, je pourrais... [Lire la suite]
Posté par HERISSONELEGANT à 21:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]